Biographie

Barboni appartient à una famille de cinémas. Son oncle était un cinéaste maître et le père Enzo, initialement, cadreur, puis directeur de la photographie, et enfin directeur sous le nom E.B. Clucher

Habitué des plateaux de tournage depuis qu’il était enfant, le plus souvent sous le rôule de l’apparence, comme, par example, lors de l’usinage de “La baie de Naples”, “Ben Hur”, “Barabbas”, “Les quatre moines”, “Un trein pour Durango” et “Django”. Premier ordre (et premiers EMPALS des payments) à l’occasion de “They Call Me trinity”, avec le grade de second assistant-réalisateur.

Années subséquentes engages dans des études universitaires (baccalauréat en science politique, avec une thèse sur l’institution de la censure), la participation à une série d’étapes (direction, tenue par Ron Paul Gray et Richard; scénarisation détenu par Robert Mc Kee, la structure et dèveloppement de la série TV, détenue par Morton Zarkoff, l’analyse et la réécriture de la structure du récit, (donné par Linda Seger) et lancement du paternariat avec TOTA (c’est à dire avec sor père Enzo) mieux connu comme E.B. Clucher.

En 1981, il a commencé à signer les acteurs et les scénarios qu’il écrit, avant la TOTA (suite dans ces cas, tout au long du processus de la conception à mixage), et plus tard pour d’autres productions.

Après avoir écrit une quarantine de films et d’émissions télévisées, la volonté de faire face à des problèms différents et de le faire dans un environment totalment libre, lui fait raid “free-lance” dans direction. Avec la collaboration de quelques amis de professionnalisme extraordinare, comme, par example, Roberto Andreucci et professeur Franco Micalizzi, organise, écrit et rèalise deux courts métrages qui sont visible sur ce site, avec une vidéo de musique, ègalement dirigè par lui.

 

En janvier 2016, sortie de son premier livre « …et tu l’appelleras destinée »

...et tu l'appelleras destinŽée

on sale from January 2016

+ more